L’euro baissait contre USD

L’euro baissait légèrement lundi face au dollar en dépit d’une croissance américaine légèrement en deçà des attentes au deuxième trimestre, dans un marché attentiste avant la publication dans la semaine de plusieurs statistiques importantes. Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), l’euro valait 1,1747 dollar, contre 1,1755 dollar vendredi vers 21H00 GMT. La monnaie européenne baissait face à la devise nippone, à 129,80 yens pour un euro contre 130,14 yens vendredi. Le billet vert baissait face à la devise japonaise, à 110,50 yens pour un dollar contre 110,71 yens vendredi.

Selon des statistiques publiées vendredi, la croissance de l’économie américaine a accéléré au deuxième trimestre, mais à un rythme moindre qu’attendu, avec une expansion du produit intérieur brut (PIB) entre avril et juin à 2,6% en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, contre 1,2% au 1er trimestre, un chiffre révisé en baisse. De plus, le moral des ménages aux États-Unis a légèrement fléchi en juillet par rapport à juin. Selon des analystes, alors que les cambistes n’étaient déjà pas convaincus que la Réserve fédérale américaine pourrait de nouveau relever ses taux d’ici la fin de l’année, la perspective d’un resserrement monétaire s’éloigne encore avec ces publications. “Il demeure un réel appétit des investisseurs pour vendre le dollar car il devient évident que le billet vert a des problèmes”, a noté de son côté Stephen Innes, de OANDA.

Les investisseurs attendent par ailleurs la publication ce lundi de l’inflation en zone euro, avant la croissance en zone euro et les dépenses de consommation aux Etats-Unis mardi, et le rapport mensuel sur l’emploi américain vendredi. “Une inflation supérieure aux attentes en zone euro et de bons chiffres de la croissance dans la région mardi pourraient pousser l’euro au-dessus du seuil de 1,1800 dollar étant donné que le billet vert manque d’acheteurs en raison” de l’éloigenement de la perspective d’un resserrement monétaire amérficain, a expliqué M. Innes.

Par Le Figaro.fr avec AFP

This article is for general information purposes only. It is not investment advice or a solution to buy or sell securities. Opinions are the authors; not necessarily that of OANDA Corporation or any of its affiliates, subsidiaries, officers or directors. Leveraged trading is high risk and not suitable for all. You could lose all of your deposited funds.

Stephen Innes

Stephen Innes

Senior Currency Trader and Analyst at OANDA
Stephen has over 25 years of experience in the financial markets and specializes in Asian currencies at OANDA. After having started his trading career with NatWest Bank, he is currently based in Singapore as a Senior Currency Trader and Analyst with OANDA, focusing on the movement of the Aussie Dollar and ASEAN Currencies. Stephen has an extensive trading experience in Interest Rate Futures, Money Markets and Precious Metals. Prior to joining OANDA, he worked with organizations like Cambridge Mercantile, Nat West, Garvin Guy Butler, Sumitomo Mitsui Banking Corporation. Stephen was born in Glasgow, Scotland, and holds a Degree in Economics from the University of Western Ontario.
Stephen Innes
Stephen Innes

Latest posts by Stephen Innes (see all)